Coup de coeur

Page précédente

Le coeur cousu - Carole Martinez

Avec ce roman, Carole Martinez fait preuve d'un vrai talent de conteuse. Coup de cœur proposé par la bibliothèque du Bény-Bocage.

Nous sommes à la fin du XIX ème siècle en Espagne, dans le petit village de Santavela. Bien que née dans ce pays, Frasquita aura du mal à s'y fondre. D'abord, parce qu'elle est issue d'une lignée de femmes guérisseuses qui de génération en génération se transmettent des prières pour soulager « chaque petite misère humaine ». L'autre secret de ces femmes réside dans une boîte mystérieuse et magique qui a le pouvoir de révéler à chacune un don particulier. Pour Frasquita, ce sera une étonnante habilité de couturière. Elle reprise, rapièce, raccommode, pas seulement des étoffes mais aussi des coeurs. Cependant, plus elle révèle les splendeurs de sa virtuosité, plus elle est mise à l'écart par les rumeurs de ce village « où l'on ne parade pas, où la couleur ne se fait pas, où l'on ne peut fouler aux pieds les manies de tout un pays. ».

S'il est beaucoup question de dons et de talents dans ce livre, il ne faudrait pas oublier celui de Carole Martinez qui nous conte ces histoires de femmes avec un art de phraser incroyablement mélodieux et poétique. Ce ne sont pas seulement quelques phrases qui viennent capturer l'attention du lecteur, mais des passages entiers.

Ce premier roman a obtenu 8 prix littéraires !

 

Gallimard, 2007.

Article publié le 07 décembre 2015 par bdp.calvados.fr

A voir : Le cœur cousu de Carole Martinez

A découvrir

Le blog de la bibliothèque du Bény Bocage

Retrouvez les coups de cœur de l'équipe de la bibliothèque du Bény Bocage sur leur blog !

Les derniers coups de cœur du Beny Bocage

> Tous les coups de cœur

Coup de coeur

Le coeur cousu - Carole Martinez

Le coeur cousu - Carole Martinez
Avec ce roman, Carole Martinez fait preuve d'un vrai talent de conteuse. Coup de cœur proposé par la bibliothèque du Bény-Bocage.

Coup de coeur

Ce qui nous lie – Samantha Bailly

Ce qui nous lie – Samantha Bailly
Ce qui nous lie, ces fils invisibles qui tissent une toile entre les êtres, ce réseau de liens ténus ou épais qui varient selon l'attente ou le désir de chacun, ces implications affectives que l'on ressent, devine ou pressent au plus profond de soi, Alice, elle, les voit : des fils qui partent du plexus solaire de la personne, comme de la lumière pure. Coup de cœur proposé par la bibliothèque du Bény-Bocage.